Meniscus (semaines 4 à 6)
Le Loup

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Meniscus (semaines 4 à 6)

Par Le Loup - 06-04-2015 14:09:46 - 6 commentaires

Résection ménisque interne droit

 

 

Semaines 4 à 6

 

 

Semaine 4


Mercredi 18/03

3ème séance de kiné

J'ai décroché l'autorisation de pédaler sans résistance (sur home trainer donc...) et les premiers tours de pédale font du bien, surtout quand j'augmente un peu la résistance.

1 mois après l'opération me voici donc au pied du mur, objectif : retrouver de la confiance et du souffle.

Je revois le toubib le 2 avril : il me faut savoir où j'en suis, et vite.

 

 

Semaine 5


Samedi 28/03

Le home-trainer c'est bien mais après plus de 150km et quelques litres de sueur j'ai besoin de mieux...

Il fait beau et ce sera l'occasion de joindre l'utile à l'agréable puisque j'ai rdv chez le kiné. Quand il voit le vélo dans sa salle d'attente il hallucine légèrement, puis se marre : "j'aurais dû m'en douter..."

En sortant je décide de continuer à me promener - c'est trop bon - et je vais visiter l'ami Olivier (land).

Aucune douleur mais je prends soin de glacer comme après chaque séance de home-trainer.

 

 

Jeudi 02/04

(6 semaines moins 1 jour depuis l'opération)

 

15h.

Le toubib examine attentivement mon genou et la musculature des jambes : sans vantardise je pense que le changement est visible rapport à ce qu'il avait vu jusque-là...

L'effet recherché par ces quelques heures de "gonflette" sur le home-trainer va être obtenu - j'en suis sûr - et je pose donc la question qui me brûle les lèvres : "docteur, j'aimerais faire un test... d'ici 2 semaines... si vous me l'autorisez... sur piste pour éviter tout..."

La réponse est brève, sans appel : non !

"Non, pas sur piste.... Je préfèrerais que vous alliez en sous-bois pour commencer, moins de chocs en retour que le tartan."

Mon sourire vaut tout les beaux discours et le toubib semble lui aussi content de son petit effet.

 

16h30.

2 petites semaines et je pourrai enfin courir, cool...

 

17h.

Pourquoi attendre ? J'ai les chaussures aux pieds, c'est parti !!!

Les premières foulées sont hésitantes puis de manière instinctive je me libère, le coeur commence à s'accélérer. Je me fixe une limite : 20 minutes et ça sera bien.

Après 6,66km et 40' en forêt de Fausses Reposes je coupe le chrono.

 

Le genou opéré semble tenir le coup en revanche l'autre va me lâcher... Après 1 an à compenser ce genou gauche semble bien entamé lui aussi. Ce constat n'est pas une révélation, je m'en doutais depuis les douleurs ressenties en février. Du coup pendant toute ma sortie je suis accaparé par les sensations du genou qui n'a pas été opéré, un comble !

Cela ne gâchera pas le plaisir de la reprise mais je décide d'en parler au toubib pour lancer un diagnostic dès notre prochain rdv : en attendant j'ai un mois devant moi pour voir si le mal décroît ou s'accroît (après tout on a le droit d'être optimiste...).

 

 

Semaine 6

 

Samedi 4/04

2ème sortie : 50' pour 8,5km et 160d+.

Pas de mauvaises sensations : le genou opéré est ok, l'autre un peu moins récalcitrant qu'il y a 2 jours.

 

Dimanche 5/04

3ème sortie

Aujourd'hui j'ai pris mon sac et ma poche pourtant j'ai prévu de ne faire que 10km... envie de me sentir un trailer ?

 

Je croise l'ami Jacques (jpoggio) après seulement 3' de footing. Nous parlons 5 bonnes minutes mais il a terminé sa séance. Je lui propose de faire une prochaine sortie ensemble pour profiter du beau temps qui va durer toute la semaine

Je couperai le chrono après 1h46' pour 17km et 350d+.

Jacques il ne faut pas trop attendre, sinon...

 

Cette sortie m'a permis de toucher les limites actuelles : après glaçage le genou est un peu douloureux à la palpation...

Le genou non opéré ne s'est pas trop signalé... Serais-je en train de me rééquilibrer ? Se pourrait-il qu'il soit moins touché que je ne le crains ?

Lundi matin pas de douleurs particulières mais une sensation de fragilité (attention) et quelques courbatures (normales pour une reprise) : je décide de ne pas recourir avant au moins 2 jours et disparition des signaux.

Mardi si possible j'envisage de retrouver mon tracé court type en forêt de Meudon : environ 15km de singles très sinueux avec beaucoup de changements d'appuis et d'évitements, idéal pour du fartleck. Le chrono de référence ne devrait pas bouger ! :-)


Après ces premières sorties "pour le plaisir" décision est prise de me brider à des sorties d'1h maximum et de poursuivre les séances de vélo, et de kiné bien sûr.

Malgré une envie de courir difficile à réprimer je suis conscient du piège à éviter : trop en faire, trop tôt... Pour le moment j'ai de l'avance sur le meilleur planning espéré avec moins de 7 semaines écoulées depuis l'opération : il ne faudrait pas tout gâcher.

Billet précédent: Meniscus (semaine 2 et 3)
Billet suivant: Meniscus (semaine 7 à aujourd'hui)

6 commentaires

Commentaire de Benman posté le 06-04-2015 à 19:19:00

J'adooore:
16h30: "est-ce que je pourrai courir d'ici 15 jours?..." "oui"
17h00 : Bon, j'ai les pompes aux pieds, pourquoi attendre?
J+3 : sortie de 17 km - 1h46 avec du D+...
OK, nous sommes des grands malades! Ne jamais crier ô loup.

Commentaire de MiniFranck posté le 07-04-2015 à 10:05:08

Grrrr.... P'tain t'es vraiment pas sage !!!!
Ceci étant dit ça fait plaisir à lire ;-)
A bientôt

Commentaire de Free Wheelin' Nat posté le 07-04-2015 à 20:52:42

T'as raison le Loup, calmos! (mais j'imagine ta joie...)

Commentaire de PhilippeG-586 posté le 09-04-2015 à 10:01:31

Punaise, c'est trop bon (et des fois con de reprendre trop tôt, qu'ils disent ?)
Le corps (ton) possède des facultés de récupération et d'adaptation inouïes, surtout chez un sportif :-)
(Je sais ce que tu ressens car je suis malheureusement passé plusieurs arrêts obligatoires)
Profites mais y'a du boulot...

Commentaire de Bikoon posté le 09-04-2015 à 14:32:27

Eh oh eh oh laisse moi encore un peu d'avance !
Quand tu auras retrouvé 100% de ton physique (de rêve ;o)) tu seras sûrement à 110 ou 120% de ton niveau d'avant l'opération !

Pas de charue avant les boeufs, mais je comprends ô combien, qu'une brouette avant les moutons soit jubilatoire...
Welcome back j'oserais presque dire :o)

Commentaire de philkikou posté le 12-04-2015 à 09:43:10

Une question d'équilibre... passé les bornes y'a plus d'limite...

Bonne continuation rééducation et bonne sensation... avec modération ;-))

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 39676 visites